<<

Un plan d’attaque : Dominiq Jenvrey


Avril 2009, Paris, 9’14 ».

« Nous répondons à la question des tentatives de voyages spatiaux qu’ils effectueraient de cette manière : par un envoi de particules qui permet d’atteindre des vitesses extraordinaires. Un moyen de voyager à la vitesse de la lumière. Les envoyer exactement au même endroit. Puis qu’elles essaient de s’agencer. Qu’elles s’agencent jusqu’à former de l’état vie avec conscience. Et ainsi essaimer de proche en proche. À des vitesses inatteignables jusque-là. Cela doit fonctionner, avec des pertes » : lisez son grand entretien sur D-Fiction.